Insémination intra-utérine

Les inséminations intra-utérines avec conjoint (IAC) ou avec recours à du sperme d’un tiers donneur (IAD) :

L’IAC est une technique permettant d’obtenir une grossesse en stimulant l’ovulation et en déposant dans l’utérus au moment de l’ovulation une sélection de spermatozoïdes fécondants.

Stimulation ovarienne

La stimulation consiste à permettre à l’ovaire de préparer plus aisément un ou deux follicules sur un même cycle. Pour cela des médicaments par voie orale ou injectable sont utilisés à une dose qui dépend du bilan initial.

Ce procédé nécessite d’être surveillé par échographie et prise de sang régulières. Celles-ci sont réalisées au centre le matin avant 9h. La conduite à tenir est donnée à la patiente lors de l’échographie et ajustée si nécessaire avec le résultat de la prise de sang en début d’après-midi.

Lorsque l’ovulation est proche, le déclenchement de celle-ci est déterminé par une injection particulière vers 23h.

L’insémination est réalisée le surlendemain matin.

Bébé

Procédure :

  • Un recueil de sperme est obligatoirement réalisé au laboratoire.
  • Le laboratoire procède à une sélection des spermatozoïdes les plus mobiles et fécondants.
  • La préparation de sperme est montée dans un cathéter afin de pouvoir être déposée dans l’utérus.

 

En cas d’IAD, la procédure de stimulation ovarienne est identique. Le couple devra s’occuper du transport des paillettes de sperme délivrées par un CECOS. Pour cela il sera indispensable de prendre rendez-vous avec le CECOS et avec NatiFIV.

Email this to someonePrint this page