La ponction ovarienne

La ponction ovarienne a lieu 36 heures après le déclenchement de l’ovulation (dernière injection qui a lieu à minuit). La patiente aura au préalable effectué à son domicile une douche bétadinée. (Betadine©).

Elle se déroule le matin, à jeun, au bloc opératoire, sous anesthésie générale le plus souvent.

La patiente devra avoir auparavant effectué une visite avec un médecin anesthésiste, au maximum deux mois avant le jour de la ponction. Un bilan pré-anesthésique est prescrit au cours de la consultation avec bilan de coagulation, Numération de formule sanguine (NFS) et plaquettes.

Aucune ponction peut avoir lieu sans cette consultation pré-anesthésique. Le cycle pourrait même devoir être annulé.

Lors du geste chirurgical, la patiente est en position gynécologique comme pour un examen. Une désinfection soigneuse est faite de la peau, des muqueuses vaginales et de la région cervicale.

AMP-NATIFIV-ponction-ovarienne

 

Une aiguille fine est placée sur la sonde d’échographie endo-vaginale afin de franchir la paroi vaginale et accéder aux ovaires.

Le liquide contenu dans chaque follicule est aspiré à l’aide d’une pompe et recueilli dans des tubes chauffés. Ce liquide est ensuite adressé le plus rapidement possible au biologiste afin de réaliser le tri des ovocytes.

La procédure complète, désinfection-ponction prend entre 20 à 30 minutes.

Email this to someonePrint this page