Qu’est ce que le virus ZIKA ?

ZIKA, c’est un virus qui a été découvert pour la première fois en Ouganda en 1947. Il est semblable à celui de la dengue et de la fièvre jaune et a déjà causé plusieurs épidémies notamment en Polynésie française.

Risque pour la mère et l’enfant

Pour la mère, des complications neurologiques comme l’apparition d’un syndrome de Guillain Barré pouvant entraîner une paralysie des membres inférieurs. Pour l’enfant, des malformations congénitales comme une microcéphalie ainsi qu’un retard du développement cérébral intra-utérin peut survenir chez les fœtus et les nouveau-nés de femmes enceintes piquées par le moustique infesté.

La Transmission

Vectorielle : C’est la transmission majeure, réalisée par des piqûres de moustiques tigre.

Transmission sexuelle : Plusieurs cas de femmes infectées par voie sexuelle (conjoint porteur du virus au niveau du sperme et salive) ont été rapportés depuis 2008. La phase où le sperme peut être infectant pour la femme s’étend de 5 jours avant les premiers signes cliniques chez le partenaire (fièvre, douleurs articulaires, éruption cutanée) et jusqu’à 2 mois après.

Transmission périnatale : Deux cas de transmission périnatale ont été décrits.

Le Traitement

Il n’existe pas de traitement spécifique ou de vaccin actif sur les virus ZIKA.

La Prévention

La prévention individuelle vise à empêcher la transmission par les moustiques et la transmission par voie sexuelle. La prévention est adaptée en fonction des situations rencontrées.

SI VOUS ETES ENCEINTE

A – Les voyages sont déconseillés en cas de risque élevé dans le pays de destination.

B – Si le risque est faible et le voyage indispensable :

• Consulter un médecin ou une sage-femme.

• Utilisation de moustiquaires et le port de vêtements longs et amples pour éviter les piqûres. L’emploi de produits répulsifs cutanés est également conseillé (voir les contre-indications avec le pharmacien).

• Eviter tout rapport sexuel non protégé pendant le voyage. Au retour et pendant la durée de la grossesse, éviter tout rapport sexuel non protégé avec un homme infecté ou ayant pu être infecté.

• Consulter un médecin en cas de signes cliniques évocateurs d’une infection ZIKA pendant le voyage ou au retour pour bilan clinique et biologique.

• Réaliser 28 jours après le retour un dépistage sérologique. En cas de test positif ou douteux la conduite à tenir comprend notamment : • Une surveillance échographique aux dates suivantes : 12 SA, 22-24 SA, 26-28 SA, 32 SA.

• A l’accouchement : chez la mère et l’enfant des prise de sang et surveillance accrues.

SI VOUS AVEZ UN PROJET DE GROSSESSE

• Reporter le projet de grossesse à votre retour de voyage.

• Appliquer pendant la durée du voyage : les mesures de prévention anti-moustiques, une méthode contraceptive et éviter tout rapport sexuel non protégé.

• Consulter un praticien en cas de signes cliniques évocateurs d’une infection ZIKA pendant le voyage ou au retour

• A votre retour, reporter le projet de grossesse jusqu’à la certitude que votre partenaire n’est pas infectant. Dans l’attente de cette confirmation, éviter tout rapport sexuel non protégé.

• Réaliser 4 semaines après le retour un test sérologique pour vous et votre partenaire. Si l’examen est positif ou douteux chez le partenaire, un examen du sperme sera réalisé pour la recherche du virus.

Cas particuliers de l’assistance médicale à la procréation, de la préservation de la fertilité et du don de gamètes * Pour les couples résidant en métropole souhaitant être pris en charge en AMP après un séjour de l’un ou l’autre dans une zone de circulation active du virus Zika :

• La prise en charge en AMP n’est possible au plus tôt que 2 mois après le retour et sous certaines conditions. En effet, le risque de contamination par voie sexuelle peut persister plusieurs mois après le retour en raison de la présence prolongée du virus dans le sperme de certains hommes ayant été infectés. *Source = Agence de biomédecine 2017

*Source = Agence de biomédecine actualisation 01/2017
Informations sur le risque d’épidémie de ZIKA de chaque pays :

Institut Pasteur : https://www.pasteur-lille.fr/zika/

Recommandations HAS : accessible sur leur portail en ligne thème ZIKA

Email this to someonePrint this page